Novembre, le mois de la sensibilisation au radon!

Imprimer

Au Québec, lors d’un décès causé par le cancer du poumon, 1 cas sur 6 est associé au radon, représentant approximativement 600 décès annuellement. L’exposition au radon est la 2e cause de cancer du poumon après le tabagisme et la 1re chez les non-fumeurs. Ce gaz radioactif cancérigène, incolore et inodore, provient de la désintégration de l’uranium naturellement présent dans les sols. Par la suite, le gaz se répand et peut s’accumuler dans les sous-sols des bâtiments par les fissures ou d’autres voies d’entrées.

Depuis 2014, Santé Canada a désigné le mois de novembre comme étant le mois de sensibilisation au radon. L’objectif est d’informer les citoyens sur les répercussions du radon et les inciter à faire le dépistage de leur domicile.

Toutefois, le radon est difficilement détectable. La meilleure période pour mesurer la concentration, avec l’aide d’appareils destinés à évaluer la concentration de radon dans l’air intérieur, est de novembre à avril. Il est conseillé de le faire sur une période de trois mois. Cela peut donc permettre d’identifier les sources de radon, s’il y a lieu, dans votre bâtiment.

Pour plus de détails, consultez le site suivant : https://www.quebec.ca/habitation-et-logement/milieu-de-vie-sain/radon-domiciliaire/

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *