Une journée de sensibilisation contre les violences faites aux femmes forte en émotions

Imprimer

Julie Lapointe, directrice adjointe des programmes santé mentale et dépendance du CISSSMC, Benoit Geneau, directeur des programmes santé mentale et dépendance du CISSSMC, Caroline Soulard, organisatrice communautaire, direction de santé publique du CISSSMC, Jacinthe Dion, professeure agrégée, Université du Québec à Chicoutimi, Chantal Robitaille, intervenante sociale au CALACS de Châteauguay Ingrid Falaise, comédienne et auteure, Nancy Patry, Maison Hina, Marie-Christine Plante, Carrefour pour Elle, Marie-Josée Lamarre, organisatrice communautaire du CISSSMO, Carole Boulebsol, membre de l’équipe de recherche Accès des femmes à la justice, Mélissa Blais, professeure associée à l’Institut de recherche et d’études féministes, Nathalie Ruest, chef de l’administration des programmes régionaux et communautaires, Annick Leblanc, agente de planification, de programme et de recherche du CISSSMC

Chaque année, la date du 25 novembre marque le lancement des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes. Permettant de rappeler l’importance de la mobilisation nécessaire pour contrer le fléau des violences, la campagne 2019 marque également le triste anniversaire des 30 ans de la fusillade de la Polytechnique. Dans ce contexte, le CISSS de la Montérégie-Centre, responsable régional du dossier de la violence conjugale et agression sexuelle, organisait lundi une journée de sensibilisation. Réunissant plus de 200 personnes travaillant au sein des organismes communautaires ou autres partenaires alliés, cet événement a permis d’échanger sur la cause, d’identifier les pistes d’actions à entreprendre pour contrer les violences et, finalement, de prendre un moment pour se rappeler du 6 décembre 1989 et de ses répercussions.

Brillamment animée par les Brutes, duo humoristique composé de Lili Boisvert et de Judith Lussier, l’activité s’est conclue par une conférence touchante d’Ingrid Falaise. Visiblement émue de s’adresser aux personnes de la salle, Mme Falaise a livré son histoire avec beaucoup d’émotion.

Par cette activité, le CISSS a démontré son engagement à mettre en place les mécanismes nécessaires pour soutenir la cause et accompagner les personnes victimes de violence conjugale et d’agressions sexuelles.

Félicitations au comité organisateur pour cet événement réussi :

  • Marie-Josée Lamarre, organisatrice communautaire du CISSS de la Montérégie-Ouest
  • Annick Leblanc, agente de planification, de programme et de recherche du CISSS de la Montérégie-Centre
  • Michèle Ouimet, organisatrice communautaire du CISSS de la Montérégie-Centre
  • Nancy Patry, intervenante à la Maison Hina
  • Deborah Pearson, directrice générale du Pavillon Marguerite de Champlain
  • Marie-Christine Plante, adjointe à la direction de Carrefour pour Elle
  • Chantal Robitaille, directrice du CALACS de Châteauguay
  • Caroline Soulard, organisatrice communautaire du CISSS de la Montérégie-Centre

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *